Recherche et santé

Soutenir les progrès de la recherche en interprétation et la recherche de qualité sur les problématiques liées à la santé des interprètes.

L’AIIC soutient la profession en promouvant les progrès réalisés dans le domaine de l’interprétation. Cela passe notamment par des liens fort avec les chercheurs et universitaires spécialisés dans l’étude de l’interprétation. L’Association encourage également une meilleure étude et compréhension des problèmes qui touchent à la santé et au bien-être de l’interprète.

La Commission technique et santé (THC) est l’organe de référence pour tous les développements technologiques et ceux qui affectent la santé dans le monde de l’interprétation de conférence. Il s’agit d’un organe consultatif ayant à cœur de protéger et promouvoir de meilleures conditions de travail pour les interprètes, en participant à la rédaction et à l’application des normes techniques. Ces normes permettent de garantir la qualité de l’interprétation, de protéger la santé des interprètes, et de faire en sorte que les interprètes comme les délégués connaissent une expérience de conférence positive.

La Commission pour la recherche (RC) de l’AIIC fait le lien entre le monde de la recherche en interprétation et les membres de l’AIIC. Elle est aussi la garante des missions de recherches internes et externes à l’AIIC, telles que les questionnaires et les sondages. La Commission de la recherche travaille en étroite collaboration avec d’autres groupe de l’Association comme le Groupe AIIC pour la formation et le développement professionnel (ATPD) ou la Commission technique et santé afin de s’assurer que les domaines de recherche capitaux pour la profession soient étudiés à leur juste valeur.

Les résultats de ces travaux de recherche, qui s’appuient sur un faisceau d’expériences, peuvent ensuite être exploités afin de définir les futures lignes directrices, recommandations, orientations politiques et normes internationales.

Voici quelques-uns des champs de recherche :

 

─── Choc acoustique

Choc acoustique

Des bruits soudains et très forts tel qu’un effet Larsen, ou la chute d’un micro peuvent entraîner des lésions dramatiques et durables de l’appareil auditif. Les interprètes sont particulièrement exposés et toute atteinte à leur audition peut s’avérer catastrophique. L’AIIC a étudié la prévalence et les risques de chocs acoustiques et a proposé une série de mesures préventives.

Conformité des équipements aux normes techniques

La Commission technique et santé évalue également les équipements existants sur le marché, dont les casques, les combinés casque + micro, les interfaces et périphériques audio, les plateformes et services disponibles, afin d’identifier les modèles qui respectent les normes techniques et correspondent aux besoins des interprètes.

Interprétation à distance

L’interprétation à distance offre une multitude d’opportunités à notre secteur mais elle comporte aussi son lot de risques majeurs. Le Groupe de travail sur l'interprétation à distance (TFDI) travaille main dans la main avec la l'interprétation à distance (TFDI) travaille main dans la main avec la Commission de la recherche et la Commission technique et santé afin de protéger la santé et garantir la sécurité des interprètes exerçant à distance ; il s’assure que les normes techniques soient respectées.