Interprètes permanents

Fédérer les interprètes sous contrat permanent


─── Qui nous sommes

La Commission des Permanents de l’AIIC (CdP) rassemble les interprètes sous contrat permanent auprès d’organisations internationales ou de gouvernements nationaux. Cette commission est un lieu d’échanges et de partages sur les dernières évolutions et les meilleures pratiques au sein des organisations pour lesquelles travaillent les membres.

La CdP fait participer les interprètes permanent aux discussions sur les questions brûlantes du moment et communes à tous les interprètes telles que l’interprétation à distance, la qualité de la communication dans les réunions, la gestion du stress au travail ainsi que la santé et le bien-être de l’interprète.

Les interprètes permanent ont un rôle privilégié : ils sont particulièrement bien placés pour expliquer les valeurs centrales de l’AIIC – éthique, intégrité, professionnalisme, qualité – aux organisations pour lesquelles ils travaillent et ainsi promouvoir un dialogue constructif entre ces organisations et leurs collègues free-lance.

─── Ce que nous faisons

La Commission des permanents organise régulièrement des rencontres physiques et se réunit aussi en ligne de manière ponctuelle. Pour chaque mandat, deux réunions en présentiel sont organisées, ainsi qu’une autre en marge de l’Assemblée. Le reste des discussions est géré par voie électronique.

─── En savoir plus

Les interprètes permanents sont des salariés employés percevant un revenu régulier. Notre travail est aussi riche et varié que les organisations qui sont représentées dans cette commission et qui comptent parmi les plus grands employeurs. Y sont notamment représentées des organisations internationales et régionales, des cours pénales nationales et internationales, des tribunaux ainsi que des organisations et institutions nationales dont des ministères, parlements, forces armées et autres organismes à but lucratif ou non.

Il existe autant de carrières que d’interprètes. Certains interprètes rejoignent les rangs de leur organisation en début de carrière, d’autres n’endossent le costume de permanent que bien plus tard dans leur vie. Certains effectueront toute leur carrière au sein d’une seule organisation, tandis que d’autre travailleront pendant quelques années dans une institution avant d’en changer pour des raisons personnelles ou professionnelles, ou bien encore décident de poursuivre leur carrière sur le marché privé. Si le travail à temps plein est légion pour beaucoup d’interprètes permanents, certains décident de ne travailler qu’à mi-temps pour leur organisation et ainsi exercer en tant que free-lance en parallèle. Pour certains postes, d’autres responsabilités viennent s’ajouter à la fonction d’interprète, comme la traduction ou la gestion de l’interprétation.

L’AIIC publie régulièrement les postes d’interprète permanents à pourvoir dans sa liste des offres d’emploi.Les profils des organisations offrent une première vue d’ensemble des institutions représentées au sein de la Commission des permanents et met à disposition des informations générales pour les collègues désireux de travailler pour ces employeurs.


Photo: Vladstudioraw / iStockphoto


─── Ce que nous faisons

Les interprètes permanents en action


AIIC Dernières
Nouvelles
Voir tout
 
Au menu des activités