Commission pour la recherche

L’interface entre la recherche sur l’interprétation et les membres AIIC


─── Qui nous sommes

La Commission pour la recherche de l’AIIC se veut une interface entre la recherche sur l’interprétation et les membres de l’AIIC, afin de donner accès à ces derniers aux études concernant l’évolution de notre profession, ainsi qu’aux résultats de la recherche.


─── Notre méthode de travail

La recherche est essentielle pour acquérir les connaissances qui nous permettront de trouver des réponses valides et fiables à nos interrogations. Elle nous permet de confirmer, de rectifier ou de compléter nos connaissances actuelles. Que la recherche soit théorique ou empirique, qualitative ou quantitative, elle est dynamique et s’enrichit constamment de nouvelles méthodes et de nouveaux sujets d’études.


De plus en plus de recherches et de formations

Au cours des vingt dernières années, nous avons assisté à une prolifération des travaux de recherche portant sur l’interprétation, ainsi que des programmes de formation pour interprètes, de la licence au doctorat. Par ailleurs, d’autres domaines de recherche ont fait preuve d’intérêt pour l’interprétation et les interprètes, les redécouvrant dans certains cas. Par conséquent, la recherche sur l’interprétation a élargi ses horizons, nous fournissant de précieuses indications sur la façon dont nous pouvons accompagner au mieux les interprètes et les communautés linguistiques dans de nombreux contextes.


Influencer la pratique

Que ce soit pour jauger le potentiel de nouvelles technologies, pour examiner la façon dont se déroulent les rencontres en personne, ou pour comprendre ce à quoi nous consacrons la majorité de notre énergie lorsque nous travaillons, la recherche contribue à développer l’environnement professionnel des interprètes. Les chercheurs entrent en contact avec des communautés, interagissent avec elles et collectent systématiquement des données auprès d’elles. Le résultat de leur travail a un impact sur la façon dont nous communiquons et, en fin de compte, sur notre travail d’interprète.


La gardienne de la recherche de l’AIIC

La Commission pour la recherche de l’AIIC est la gardienne des travaux de recherche de l’AIIC, qu’ils soient internes ou externes. Elle joue un rôle consultatif. Elle n’est pas responsable de concevoir, mener ou mettre en oeuvre les projets de recherche au nom de l’association. Son rôle est également de faciliter l’accès aux connaissances sur l’évolution de la profession et de les disséminer auprès des parties prenantes concernées au sein de l’AIIC.

Photo: Suad Kamardeen / Unsplash


─── Ce que nous faisons

La commission pour la recherche en action


AIIC Dernières
Nouvelles
Voir tout
 
Au menu des activités